Artistes / PHILLIP DAVID STEARNS (US)

ADC/DAC

Installations textile et vidéo

Vestigial Data est une installation formée de trois tapisseries – réalisées au métier Jacquard – représentant, chacune, un ensemble de données perdues puis demeurées cachées au cœur de l’ordinateur après des pannes informatiques. Par des processus algorithmiques de développement, ces « fantômes dans la machine » révèlent des structures et des motifs minimalistes étonnants. Avec ce projet, Stearns poursuit son exploration des matières textiles comme médias tactiles et visuels, permettant la transmission et le stockage de données. D’un tout autre registre, l’installation vidéo A Consequence of Infinitely Discursive Vision Technologies opère une réflexion sur l’interprétation contemporaine de la notion de paysage. Composé de néons et d’images de glaciers passées au scanner, cet ensemble luminescent de patterns numériques revisite les notions d’échelle, de localisation et de spatialité. Enfin, Smooth and/or Striated postule le caractère illusoire de l’indétermination, d’un état d’entre-deux. Ce faisant, l’œuvre deleuzienne – rappelant les notions d’espaces lisses et striés du philosophe français – met à l’avant-plan la qualité binaire de cet interstice reliant deux extrêmes, dont la variation granulaire fait alterner le territoire visuel entre homogénéité et hétérogénéité.

Chloé Grondeau et Nathalie Bachand, commissaires

Programmation