Artistes / CATHERINE BÉCHARD (QC-CA)

LES TEMPS INDIVIDUELS

Installation cinétique et sonore

 

Les temps individuels s'articule autour d’un questionnement sur la nature du silence. Bien que le son et le silence semblent s’opposer, ils sont les deux pôles d’un même corps, inséparables l’un de l’autre et en constante résonance. L’œuvre d'abord silencieuse, s'active lorsque le spectateur entre dans son champ de détection. S'anime alors un territoire sonore et mécanique battant au rythme d’inspirations, d’expirations et de différents mouvements d’air. Béchard et Hudon travaillent sur de multiples paramètres : la vue et l’ouïe, la matérialité et sa résonance, le temps et l’espace, le mouvement et l’immobilité, le son, le silence et l’écoute.

Crédits

Ces projets sont soutenus par le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal dans le cadre de l'Entente sur le développement culturel de Montréal.

OSCILLATIONS DU QUOTIDIEN

Installation cinétique et sonore

 

Au quotidien, le temps semble structuré, rythmé avec précision, par les machines et leurs mécanismes internes souvent incontrôlables. En réalité, le temps file, s'étend, s'accélère, ralentit – il peut parfois même passer si lentement qu'il semble s'être arrêté. L'énigme du temps est le point de départ de la nouvelle installation de Catherine Béchard et Sabin Hudon. Les sculptures sonores et cinétiques explorent la quatrième dimension, proposant des interprétations visuelles, auditives et géométriques du continuum espace-temps. Béchard et Hudon ont créé ces paysages temporels pour y faire performer les machines afin de proposer une alternative à notre appréhension illusoire et trompeuse du temps, perçu comme un voyage calculé et linéaire à travers le passé, le présent et le futur.

 

Christine Redfern, commissaire

Programmation